La Sablière de Chaumont-Gistoux et Walhain « Les Turluttes » validée : une réponse forte aux besoins en sables

Publié le jeudi 12 juillet 2012

La Wallonie a un besoin en sable important. Intrant important du secteur de la Construction, ses réserves ont considérablement diminuée ces dernières années, pénalisant un des plus importants secteurs économiques wallons.

Permettre une extraction de Sable en Wallonie, c’est éviter 18 000T de CO2 rejeté chaque année dans l’atmosphère à travers les importations c’est aussi pérenniser 260 emplois directs.(cfr Etude UCL réalisée en 2010)

Engagé depuis 2002, le dossier de révision de plan de secteur visant l’inscription d’une sablière de 110ha sur les communes de Chaumont Gistoux et Walhain était très mal engagé à l’issue de la précédente législature.

La problématique de la mobilité (pour rappel la création d’un échangeur autoroutier) était légitimement au cœur des contestations citoyennes et communales en 2009.

Arrivé sur la table de Philippe Henry en juillet 2009, ce dernier a entendu les demandes communales et a relancé le dossier dans une autre configuration, souhaitant de la sorte conserver l’important objectif économique du projet tout en s’assurant du respect de la population des communes impactées.

Les propositions du Ministre de l’aménagement du territoire Philippe Henry ont été retenues par le Gouvernement de jeudi 12 juillet 2012 et devraient être relayées positivement par les autorités locales. Il s’agit d’une proposition équilibrée aux enjeux économiques et environnementaux. Le projet définitivement retenu par le Gouvernement wallon prévoit notamment :

  1. la création d’une voirie de liaison entre la N243A et le site d’extraction, une réponse forte aux inquiétudes de la commune et des riverains, elle permettra de résoudre le problème de charroi qu’aurait généré la sablière sans liaison ;
  2. ’inscription de compensations planologiques : zones naturelles, zones agricoles ;
  3. La construction d’un mur antibruit à hauteur de la commune de Walhain, le long de l’E411 ;
  4. le déménagement des installations de la sablière sises au centre de Chaumont-Gistoux, et ce dès l’entame de l’exploitation ;
  5. l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de gestion à finalité écologique couvrant la totalité du site du site du Pas de-Chien ;
  6. des garanties pour l’agriculture puisqu’une superficie de minimum 30 hectares compris dans la partie sud de la zone d’extraction, devront être restitués à l’agriculture au terme de l’exploitation.

L’ensemble de ces importantes mesures permettent aujourd’hui de clôturer un dossier vieux de 10 ans et stratégique pour la Wallonie.

Pour tout renseignement presse :
Pierre Castelain-0473/50.11.18
Retrouvez tous nos communiqués sur le site internet
http://henry.wallonie.be

Incroyable mais vrai... le dossier des sablières enfin désensablé !!! ECOLO - Walhain

A télécharger

La Sablière de Chaumont-Gistoux et Walhain « Les Turluttes » validée : une réponse forte aux besoins en sables
Document PDF - 193.8 ko - ouvrir document